La haute précision pour 3 sous?

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Ven Déc 14, 2012 3:14 pm

Super! Merci pour la pesée...

Grossomodo +/- 0,25 grammes de variation autour de la cible...

Maintenant, sans pesée, est-ce que mon œil nu me permet une meilleure précision?
La balance est dans nul doute le meilleur moyen de doser. Mais si on veut s'en passer dans l'usage courant de la machine, quelle est la meilleure aide entre l'expérience et ces système de Timer?

Moi je file acheter du café pour travaux pratiques afin de m'amuser avec ce compte-pose de chambre noire.
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Ven Déc 28, 2012 3:56 pm

Bonjour à tous,

entre temps, j'ai trouvé un moulin pro neuf avec timer: Le Fiorenzato Doge Subito. C'est un moulin à meules plates de 63 mm, du type Mazzer SJ ou autre.
Il est rebadgé sur une autre marque et son prix justifiait l'investissement...

J'ai eu le temps de faire un petit test, et voila de quoi justifier nos petits efforts de pesée et autres coups de pinceaux :wink:

Sur 11 passages, avec une gestuelle sensiblement la même, avec ce moulin au réglage au 10ème de seconde près:
en grammes: 16 / 17,1 / 15,6 / 14,3 / 15,9 / 16,7 / 17 / 15,6 / 16 / 16,3 / 16,4 ...

:oops: :oops: :oops:

Ce test ne vaut bien sûr pas pour tous les moulins électroniques, notamment ceux avec "cones" (si vous voyez de quoi je parle) mais semble assez pertinent pour les modèles équipés de tunnel.

Bref, je n'aurai pas d'utilité de ce moulin et mes pupilles ne pétilleront plus de la même manière devant cette technologie....
Je vais m'en séparer...

Prochain test avec le compte pose sur le BNZ...
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar ICAR » Ven Déc 28, 2012 4:42 pm

comme je le disais le 1/10em c'est le mini encore faut-il que la retention soit constante, c'est d'ailleurs à mon avis ça le gros probleme.
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Ven Déc 28, 2012 4:54 pm

Oui, tu as raison. La rétention est le problème le plus important, je pense aussi.

Aussi, au-delà de n'importe quelle précision, il faudrait sûrement prendre en compte que ce n'est pas une masse régulière qui va être broyée. Il faudrait en fait que les grains tombent de manière identique et régulière dans la chambre de broyage. Le vrai changement et la vrai précision serait une pesée avant d'être broyé non?

C'est ce que je fais déjà en fait... :mrgreen:

Icar, est-ce que ton système te donnait des résultats intéressants?

Soit dit en passant, ce moulin produit une mouture très homogène selon ces tests rapides.
Peut être gagne-t-il en précision lorsque la chambre de broyage s'est remplie du café qui reste "en permanence". Mais j'ai quand même testé 500 bons grammes...

L'alternative des moulins avec accès facile, du type des cones Mazzer reste à explorer...
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar Romain » Ven Déc 28, 2012 5:28 pm

Donc c 'est cohérent avec ce que je disais pour le mien avec la même techno, c est ca ?

En tout cas content du prix ou tu l as payé, par ce que moi :)
Romain
Cafetier : en rodage
Machines : Unic Rumba en rodage, Lady de campagne, Mini Gaggia de vacances
Moulins : Macap M4D en rodage, Hario ceramic slim
Avatar de l’utilisateur
Romain
 
Messages: 1982
Inscription: Mer Jan 12, 2011 5:55 pm
Localisation: Zürich

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Ven Déc 28, 2012 5:50 pm

Salut Romain! le tien semble plus précis pour l'échantillon que tu nous donnes.

J'ai fait le test avec le même café sur le BNZ + compte pose + mon pinceau habituel
Il faut alors prendre en compte que mon mouvement de pinceau dans le tunnel est à peu près le même à chaque fois.

Pour une commande identique sur le compte pose, de 5 secondes au compteur, en grammes: 15,2 / 14,8 / 14,9 / 14,6 / 15,2 / 14,7 / 15,1 / 14,8 / 15,3 /14,9 / 15
Soit +/- 0,35 g sur cet échantillon...

Je vais laisser sa chance au compteur pour le moment. Je vais voir à l'usage si je m'y retrouve au goût.
Sinon, retour à la case départ...
Dernière édition par tomlejardin le Ven Déc 28, 2012 8:50 pm, édité 1 fois.
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar andrea » Ven Déc 28, 2012 7:12 pm

Hello
Le poids du café dans une trémie pleine ou à la moitié joue énormément sur la régularité.
Dans une poignée sans cette poussée, le grain saute un peu et n'est pas bien happer par les meules...
Menfin avec un écart d'1 gr si ça tombe sur le 1T... (en travail bar)
ciao
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8060
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Ven Déc 28, 2012 7:53 pm

Salut André,

Oui, çà joue aussi.
Le test ici a été effectué en départ trémie quart de pleine jusque presque vide. Les différences d'écart ne sont pas non plus flagrantes selon le niveau dans la trémie. Certes, ce test est limité à une dizaine d'essai. Mais tout de même.

Je pense que le facteur le plus important, c'est l'agencement des grains lorsqu'ils tombent dans la chambre de broyage et la régularité de cette descente. Le poids du café au dessus joue alors forcément à ce niveau là, mais le hasard du puzzle de grains aussi.
Et çà c'est imprévisible. Alors, un système de timer est forcément limité niveau précision? En effet, sinon, il faudrait arriver faire tomber des grains identiques, dans le même sens, et de manière régulière...

L'air de rien, 0,35 g ce n'est pas grand chose. Avec mon café actuel, c'est environ 2 grains... Ils suffit d'un moment d'hésitation de deux grains qui se gènent dans la descente, et on est bon...

Si j'adopte mon système pour le café du matin ou la pesée est pesante ( :lol: :lol: :lol: ), je devrai me satisfaire de cette approximation. Ça, je le jugerai au goût, le seul jugement important finalement...
Lorsque on a envie de prendre le temps, rien n'empêche de ressortir la balance.
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar Romain » Dim Déc 30, 2012 10:15 am

Si on résume ce qu'il faudrait pour que ca marche du coup:

des meules coniques pour éviter la rétention
pas de tunnel
et une pesée des grains avant mouture (donc une "chambre" de pesée entre la trémie et les meules)

ce genre de système ne sera jamais plus précis que la masse d'un grain, mais ca risque d'être mieux que ce qu'on a actuellement.

Romain
Cafetier : en rodage
Machines : Unic Rumba en rodage, Lady de campagne, Mini Gaggia de vacances
Moulins : Macap M4D en rodage, Hario ceramic slim
Avatar de l’utilisateur
Romain
 
Messages: 1982
Inscription: Mer Jan 12, 2011 5:55 pm
Localisation: Zürich

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Dim Déc 30, 2012 12:26 pm

Salut Romain,

...ou s’accommoder d'une approximation de quelques dixièmes de grammes et de l'éventuelle différence au goût.

J'aimerai quand même aussi avoir un retour de quelqu'un qui a un Mazzer électronique ou le Mahlkonig Vario pour voir si d'autres modèles peuvent être performants.
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar Romain » Dim Déc 30, 2012 1:09 pm

Pour le gout, moi un demi gramme sur un double, je sens la différence, d'ailleurs ca se voit aussi au volume en tasse ou au temps de passage si on est à volume fixe.

et pour le simple c est en dessous de ca. Je pense aussi que ca dépend du café, certain sont bien plus critique que d'autre dans le temps de passage....

Pour le vario avec pesée, je suis effectivement curieux de savoir ce que ca donne...

Romain
Cafetier : en rodage
Machines : Unic Rumba en rodage, Lady de campagne, Mini Gaggia de vacances
Moulins : Macap M4D en rodage, Hario ceramic slim
Avatar de l’utilisateur
Romain
 
Messages: 1982
Inscription: Mer Jan 12, 2011 5:55 pm
Localisation: Zürich

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Dim Déc 30, 2012 1:30 pm

Oui, pour notre niveau d'exigence, ce système ne vaut que pour café constant et en assumant un certain niveau d'approximation. J'essaie de savoir si cette approximation est un sacrifice insurmontable ou non.
Aussi, je ne l'envisage que pour ma conso "habituelle" du matin la tête dans le ... : double expresso/double expresso/double expresso.
En plus, il faut rappeler que mon moulin est à meules lentes mais qu'il aurait sans doute une approximation trois fois moins bonne sur un moulin à meules rapides du genre Mazzer/ Macap/ Santos...

Le côté sympa de mon compte pose, c'est qu'il a un bouton de marche forcée et on peut commander le broyage sans timer si on le souhaite.

Pour l'instant, je cherche le dosage médial sur mon BNZ avec mon café. Ensuite, je me lance sans balance pour juger au goût. Mais mon paquet de café pour travaux pratiques est terminé, çà prendra plus de temps ;)

Maintenant, si on se met dans un usage de bar et dans le fonctionnement prévu de nos moulins avec doseur: est-ce que la tirette du doseur permet une précision au dixième de gramme près? Je dois avouer que je n'ai jamais utilisé le doseur pour doser. Ainsi, est-ce que les timers électroniques sont un apport pour l'usage normal de nos moulins?

Sinon, naïvement, je ne comprends pas pourquoi le timer est favorisé par les constructeurs plutôt qu'une fourchette pose pf qui ferait balance. Question de prix? De technologie? Parce que dans un usage de bar, la rétention dans le tunnel, on s'en fiche pas mal lorsqu'on a suffisamment de débit.
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar Romain » Dim Déc 30, 2012 2:30 pm

Alors si j ai bien compris ce que les gens de baratza disaient, c est qu'ils avaient essayé, mais qu en pratique le poids du PF et sa position sur la fourchette, plus l orientation du manche etc entrainait une grosse grosse imprécision, jusqu a devenir inutilisable. Donc ils ont mis cette option au placard
Cafetier : en rodage
Machines : Unic Rumba en rodage, Lady de campagne, Mini Gaggia de vacances
Moulins : Macap M4D en rodage, Hario ceramic slim
Avatar de l’utilisateur
Romain
 
Messages: 1982
Inscription: Mer Jan 12, 2011 5:55 pm
Localisation: Zürich

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Dim Déc 30, 2012 2:44 pm

C'est alors sûrement la raison pour laquelle Mahlkonig a créé son système avec pesée avec un réservoir et non un pf...

C'est intéressant de voir comment la technologie sur les machines a pu évoluer, alors que sur les moulins il n'y a pas eu tellement de changements, non?
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Re: La haute précision pour 3 sous?

Messagepar tomlejardin » Dim Déc 30, 2012 2:50 pm

Et pourquoi pas imaginer un système de pesée de filtre, et non de pf :?:
On perd en maniabilité pour un usage commerciale, mais sur un usage domestique, çà peut le faire...
Menfin, on est bien loin de mon compte-poses... :mrgreen:
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Atelier, Maintenance des Moulins

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité