Projet Mazzer SJ avec timer numérique

Projet Mazzer SJ avec timer numérique

Messagepar _didier_ » Mer Nov 06, 2013 12:08 pm

Bonjour,

J'avais déjà posté ce projet sur le forum d'en face, comme la modification des Mazzer SJ semble d'actualité je vous livre ma réalisation.

L'idée m'est venue en tombant sur le Mazzer Robur "compétition" d'un préparateur !
Il s'agit d'intéger à la face latérale du moulin un timer !

Image


Le but est de s'approcher du principe de fonctionnement d'un Mazzer SJ éléctronique en version doseur, Bien sûr la modification est valable aussi si vous souhaitez passer en doserless.

Dans ce prototype j'ai décidé d'utiliser un timer bas de gamme afin de limiter les coûts. Si les résultats me semblent satisfaisant alors il sera toujours temps d'aller vers un timer de marque (Omron, Autonics, Delta...).

Les boutons poussoirs de commandes seront de type anti vandalisme encastrable inox.
Ce choix est dicté par la volonté d'avoir un produit robuste, endurant, facile à nettoyer avec un niveau d'affleurement minimum par rapport à la face du moulin.

Cahier des charges PT1

1 - Le timer doit s'allumer en même temps que le Mazzer donc avec l'interrupteur principal marche/arrêt du moulin.
2 - Le temps fonctionnement (ex: T1= 9.4s = 16gr) doit se lancer via l'interrupteur "START" du SJ Auto (possible ?)
3 - Pouvoir arrêter la rotation et/ou stopper le timer et le réinitialiser à tout moment (1 bouton poussoir).
4 - Mettre en pause le timer si je souhaite moudre plus longtemps sans retoucher au temps défini (1 bouton poussoir).



Partie mécanique/chaudronnerie :

Pour retirer la plaque inférieur du moulin je pense avoir besoin d'un tournevis plat moyen pour dévisser les 4 pieds du moulin, une clé Torx T20 (type : vis de sécurité à tête bombée) pour retirer de la patte de maintien du câble d'alimentation.

Le matériel envisager pour la réalisation des finitions et découpes dans le corps du moulin se feront avec l'aide d'une perceuse, d'une perceuse miniature + petits disques à tronçonner, d'un forêt de 18mm, d'une petite lime demi-ronde.




Partie électrique :

2 ou 3 boutons poussoirs Anti-Vandalisme (D19mm connexions vissées) pour piloter le timer ; compter 5-6€/boutons
1 Timer Digital Sestos Ebay :  B3S-2R-220V ou autre (B2S-2R-220V, B1S-2R-220V) selon prix besoins ; dans mon cas 23€ frais de livraison inclus.

Edit : Le B2S-2R-220V est un peu moins cher et s'annonce comme un choix plus judicieux.

1m câble électrique souple 1mm² et 1…5m câble électrique souple 0.5mm² ; achat au mètre dans les 2-3€
petits tournevis plat et cruciforme, pince coupante et couteaux.
Voilà pour la théorie maintenant que j'ai tout le matériel il va falloir relever les manches !!!

----------------------------------------------



Pour démonter les pieds du moulin qui tiennent le socle inférieur avec un tournevis plat pas de soucis. Par contre pour la dernière vis de type Torx sécurisé, il faut si possible une clé T20 avec un embout creux voir photo ci-dessous :

Image

Passons à la découpe les problème commencent...

L'espace est compté, le Mazzer SJ est beaucoup plus petit que le Robur. Les ennuis proviennent surtout du contacteur fixé sur le socle. Il fait dans les 6-7cm de haut avec une section de 4.5x6cm environ.

Physiquement il est positionné sur la plaque inférieur et démarre juste après l'interrupteur de mise en marche. Il me faudra surement le faire pivoter de 90° ou le déplacer.

Un autre point sous le moteur se trouve un gros condensateur il faut faire attention. Si la découpe dans la face du moulin est trop haute, le timer va taper dans condensateur (montage impossible).

Au vue des premiers éléments, le montage est possible mais la position de la découpe est primordiale (tolérance dans les 5/10mm).

Résumé:
- coupe du carré trop haute le timer va taper dans le condensateur
- coupe du carré trop basse le socle va toucher le timer remontage impossible
- coupe du carré trop centrée le contacteur va empêcher la mise en place du timer

Edit : Tenir compte aussi du gabarit de l'adaptateur de montage.
La section d'encombrement à l'arrière de la surface passe de 45x45mm à 61x49mm.

Image

La découpe de 45mm (côtes du timer) m'a pris 1H30 avec une perceuse miniature+disque à tronçonner. Je n'ai pas rencontrer de problèmes majeurs sauf quelques points dures dans l'aluminium.

Par contre attention il vaut mieux prévoir une forme légèrement plus petites (44x44mm) et finir à la lime pour avoir un résultat propre. Dans ce genre travail il faut être patient, précis et resté calme. Prévoir aussi une protection adhésive autour du carré pour limiter les rayures en cas fautes de manipulations.

Image

----------------------------------------------


Pour le perçage des trous des boutons poussoirs D19mm je conseille de faire des avant-trous ex: 3, 11, 18mm.
L'aluminium est un métal tendre mais l'épaisseur est faible et l'âme d'un foret de 18 large.

Les contraintes de positionnement sont faibles et vont dépendre de la tailles des boutons.
La seul chose qu'il faut avoir à l'esprit c'est la hauteur du placement ;
si vous mettez les trous trop bas vous ne pourrez pas refermer le socle su SJ

Image

Le diamètre des boutons de 19 me parait un peut gros (le 16mm devrait suffire).
Etape suivante mise en place des boutons… yes !!!

----------------------------------------------


Bon, je monte les boutons !

Pour être tranquille je conseille de prendre des boutons poussoirs qui supportent 2A en coupure.
Les miens sont des R1800R, ils existent avec la tête plate ou bombée.
Des boutons très propres qui affleurent parfaitement la surface.

Image

Il est préférable de les pré-cabler avant la mise en place, n'oubliez pas vous n'avez pas beaucoup d'accés.


-----------------------------------------------


Les découpes sont faites, alors rentrons dans le vif du sujet avec le câblage électrique.

Je vais d'abord vous donner dans l'orde pour plus de clarté :

* Le schéma de câblage du timer B3S-2R-200
* le schéma du Mazzer Auto à son état initial
* le Schéma du mazzer Auto avec l'intégration du timer


Ensuite pour vous guider je vais essayer de répondre aux questions légitimes que nous pouvons nous poser.



1 - Schéma de câblage du timer B3S-2R-200 :


Image





2 - Schéma du Mazzer Auto à son état initial :


Image





3 - Schéma du Mazzer Auto avec l'intégration du timer :


Image




Les questions :

a°) Le timer peut-il être mise en service en même temps que le moulin via l'interrupteur du SJ ?
Oui il suffit de se reprendre en parallèle sur la "sortie" interrupteur du Mazzer pour alimenter les bornes 10 et 9 du timer (photo ci-après + schéma 3 et 1).


Image



b°) Le bouton à impulsion Start de l'interrupteur (SJ Auto) peut-il servir au lancement du moulin avec sa fonction timer (Start -> t1 = 11.4s => 18gr) ?
Oui, il faut relier les deux fils VERT qui partent de l'interrupteur aux bornes (Start) 1 et 2 du timer (photo ci-après + schéma 3 et 1).


Image





c°) Où dois-je câbler la sortie du timer pour qu'elle commande l'activation du Moulin.
Les deux câblent de sortie seront reliés au domino principal du moulin (photo ci-après + schéma 3 et 1).


Image




Je ne suis pas revenu sur le câblage des boutons poussoirs "Pause" et "Start" car il s'agit simplement de tirer 4 fils vers le timer.
Un autre point, comme vous le remarquerez, je n'ai pas jugé utile d'intercaler un relais entre la sortie du timer et le moulin.
La raison est simple, le pouvoir de coupure du timer suffit largement au vue de la puissance de 350W du SJ.
Attention, il faudrait l'envisager sur un Major, un Kony, ou un Robur.


Et la lumière fut !


Image




Le timer marche… je peux souffler.


Image


-----------------------------------------------


Fermeture du socle du moulin :

Comme je l'avais laissé sous-entendre au début,le contacteur tape bien dans le corps du timer lors du remontage.

Dans un premier temps je pensais être obligé de déplacer complètement le contacteur et finalement c'est beaucoup plus simple. Il suffit de retirer une des 2 vis de fixation de celui-ci et de le faire tourner (90°- 100°) voir photo ci-après.

Image

Voilà, il ne reste plus qu'à refermer le socle et à revisser les vis (4 pied+ 1 torx).


Recommandations et améliorations :

Beaucoup de timers permettent d'avoir 1, 2, 3, 4 plages de temps réglables mais attention peu permettent de les lancer de manière indépendante sans les enchainer.
Par exemple, BS3 ne permet pas de définir un temps pour 1 tasse et un autre temps pour 2 tasses ; il lui manque une entrée (un deuxième Start).

Il faut bien comprendre que les options de fonctionnement que vous allez envisager (t1=1tasse, t2=2tasses, stop, pause…) seront fournis par le timer ; son choix doit donc répondre à votre cahier des charges.


Que pourrions améliorer sur ce SJ avec timer ?
1.1 - La première qui me parait importante c'est de lui adjoindre un bouton de commande manuelle.
1.2 - une commande 1 tasses pour les utilisateurs qui jonglent entre une et deux tasses.


1.1
Premier constat, Il n'est nul besoin de changer de timer pour avoir une commande manuelle.
Il vous suffit de rajouter un bouton poussoir ou de remplacer la fonction pause par le mode manuelle à vous de voir si celle-ci vous semble alors utile ; où dois-je câbler mon bouton "Man" ?

En direct juste avant le contacteur et encore une fois sur le domino principal voir la photo ci-après.

Image


1.2
Pour ceux qui veulent une fonction supplémentaire (t2 = 5s =>8gr) et bien pas de solution miracle. Vous changer le cahier des charges donc il faut orienter votre choix sur un autre timer. Si la demande se fait sentir je ferais des recherches.





Image




Image




Image


Edit : Résumé des fonctions du modèle présenté :

Pause : premier bouton du bas.
Stop : deuxième bouton en bas.
Manu : bouton en face de l'instruction Start
Mise sous tension : Interrupteur principal du Mazzer
Lancement timer (t1 = 9.64s == 2 tasses) : Contact 'Start' de l'interrupteur du Mazzer



----------------------------------------


Conclusion / retour d'expérience

Si vous changez de pure origine/mélange tous les deux jours ou si votre consommation est très faible passez votre chemin. Le timer comme sur tous les modèles (électronique ou non) nécessite d'être étalonner à chaque nouveaux café et changement de finesse de mouture.

L'ergonomie du système est satisfaisante.
Les boutons poussoirs proche de l'interrupteur principal sont dans le prolongement du mouvement de la main. J'avais jugé ceux-ci un peu gros lors du montage et bien finalement ils sont parfait, la surface d'appui facilite l'utilisation est limite la crispation du doigt. Pour ce qui est des fonctions… la commande "Pause" me semble inutile, à choisir installez plutôt la commande "Manuelle.

Le timer excentré est parfaitement accessible en allongeant le bras. La bonne surprise provient des commandes de réglages ; une touche (︽ / ︾) est attribuée à chaque digit ce qui permet un réajustement rapide du temps.
Bien sûr nous pourrions lui reprocher quelques petites choses à ce BS3… comme les 4 impulsions sur la touche "MD" pour enregistrer le temps défini et l'absence d'option décompteur mais franchement pour le prix (25€), c'est un plus que correct.

Terminons enfin par le test de notre timer dont voici le protocole:
J'ai placé dans la trémie 250gr de grains avec un étalonnage du minuteur à 10,6s afin d'obtenir 17gr de mouture.
J'ai vidé le tunnel et nettoyé le doseur avec un pinceau après chaque cycle et avant chacune des pesées.
L'opération a été répété 12 fois de suite.


Résultats :


1 => 17.0 gr 5 => 16.5 gr 9 => 16.4 gr
2 => 17.3 gr 6 => 16.9 gr 10 => 16.5 gr
3 => 17.4 gr 7 => 17.4 gr 11 => 16.4 gr
4 => 16.6 gr 8 => 16.6 gr 12 => 16.8 gr



Je m'attendais à des écarts beaucoup plus hétérogènes.
Comme vous pouvez le constater des disparités existent mais dans des proportions qui me semblent raisonnables 0.6gr maxi par rapport au poids fixé.
Il faudrait refaire l'expérience avec 1kg de café dan la trémie, mais je serais tenté de dire, que le poids de mouture augmente légèrement en fonction du volume de remplissage de celle-ci.
BZ10, Mazzer SJ, Hottop
_didier_
 
Messages: 46
Inscription: Mar Déc 06, 2011 9:06 am

Re: Projet Mazzer SJ avec timer numérique

Messagepar luce2 » Mer Nov 13, 2013 5:29 pm

C'est un joli travail. Intégration très réussie. Bravo. :idea:

Maintenant, je me demande l'intérêt d'un tel truc. Mais bon, c'est vrai que le matin je n'ai pas les yeux en face des trous... Donc ça peut être assez utile ne serais ce que pour cela. :wink:
Le chameau est considéré comme le plus primitif des animaux qui ruminent
Unic Stella 1956 - Fiorenzato 1956
Avatar de l’utilisateur
luce2
 
Messages: 3827
Inscription: Mar Avr 24, 2007 3:31 pm
Localisation: Montpellier, mais Biterrois de coeur

Re: Projet Mazzer SJ avec timer numérique

Messagepar _didier_ » Lun Déc 02, 2013 12:43 pm

A un moment je lorgnais sur les "Mazzers" électroniques et j'avais le même sentiment sur l'utilité du biniou Luce2 mais finalement, même si j'avoue que c'est un peu la cerise sur le gâteaux, je m'y suis habitué et c'est bien un confort supplémentaire.
BZ10, Mazzer SJ, Hottop
_didier_
 
Messages: 46
Inscription: Mar Déc 06, 2011 9:06 am


Retourner vers Atelier, Maintenance des Moulins

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité