Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar ICAR » Lun Mar 08, 2010 12:29 pm

CAD ?

vu que c'est introuvable en occasion, j'acheterai certainement du neuf... dans ce cas j'imagine que c'est garantie... C'est rattrapable SAV non ?
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar Dream » Lun Mar 08, 2010 12:30 pm

Cafteur a écrit:Chéros...
La différence avec le santos 6 par éxemple ?


Aucune.... A mon avis (et c'est très personel) les Mazzer de cette génération sont très largement surestimés. Le Santos 6 reste une référence avec en plus un tarif sur le marché de l'occasion ultra attractif.
Faut que je réfléchisse...
Avatar de l’utilisateur
Dream
Admin
 
Messages: 8145
Inscription: Ven Avr 06, 2007 5:52 pm
Localisation: Var

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar andrea » Lun Mar 08, 2010 12:36 pm

"C'est rattrapable SAV non ?"
non!
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8063
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar ICAR » Lun Mar 08, 2010 2:23 pm

Les mazzer sont probablement sur-estimés mais le mini n'a quand même pas d'équivalent pour une utilisation en "doserless", le tunnel de sortie de la mouture étant très très court on récupère quasiment tout ce qu'on a moulu...
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar Pozzuoli » Lun Mar 08, 2010 2:24 pm

Cafteur a écrit:http://www.leboncoin.fr/vi/90883266.htm?ca=13_s

Chéros...

C'est un Mazzer Super Joly, et ça vaut largement ce prix.
Dans la cuisine : Reneka Duo & Gaggia MDF
Sur l'étagère : Mini Gaggia, Presso, Faema Family
Sur l'établi : Eurobar a leva, Elektra A3, La Spaziale Minibar, Mazzer SJ, La San Marino Lisa a leva, ...
Pozzuoli
 
Messages: 370
Inscription: Ven Aoû 07, 2009 8:33 am

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar ICAR » Lun Mar 08, 2010 2:32 pm

Je ne dirai pas largement... en étant patient on en trouve relativement facilement autour des 100 euros.
le mini c'est une autre paire de manche...

@Andréa, c'est quoi qui cloche dans ce cas ? l'axe du moteur ? comment le repère-t-on ? je me renseigne car si j'en achète un neuf (ou en occasion si j'en trouve...) , je veux pouvoir le détecter !!
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar Pozzuoli » Lun Mar 08, 2010 2:40 pm

Largement s'entend pour une utilisation dans le cadre pour lequel il a été initialement conçu.
Pour un particulier, c'est certain qu'on peut se permettre d'attendre une meilleure affaire :mrgreen:
Dans la cuisine : Reneka Duo & Gaggia MDF
Sur l'étagère : Mini Gaggia, Presso, Faema Family
Sur l'établi : Eurobar a leva, Elektra A3, La Spaziale Minibar, Mazzer SJ, La San Marino Lisa a leva, ...
Pozzuoli
 
Messages: 370
Inscription: Ven Aoû 07, 2009 8:33 am

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar ICAR » Lun Mar 08, 2010 2:41 pm

J'ai ouvert un fil ici pour discuter du mazzer mini :

viewtopic.php?f=5&t=1871
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar andrea » Lun Mar 08, 2010 3:01 pm

ICAR a écrit:@Andréa, c'est quoi qui cloche dans ce cas ? l'axe du moteur ? comment le repère-t-on ? je me renseigne car si j'en achète un neuf (ou en occasion si j'en trouve...) , je veux pouvoir le détecter !!


1)crème moins épaisse
2)chauffe machine a 600gr au lieu de 0,900/1kg (sinon ça surchauffe)
3) comme ton vieux fiorenzato d'un cran a l'autre la plage du temps de passage est réduite
jamais un constructeur n'a reconnu ces problèmes.. donc tu t'assois dessus!
j'en ai installé des centaines et de marques différentes :roll:
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8063
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar ICAR » Dim Mar 14, 2010 12:41 pm

Depuis que j'ai un tasseur (j'utilisais celui du Fiorenzato en alu) les résultats ont changés radicalement, je peux moudre beaucoup plus gros (3 crans de plus) pour un même temps d'extraction et avec un résultat bien plus constant
La différence de réglage du moulin entre les différents cafés s'est aussi pas mal réduite (un ou 2 crans maxi) même si je n'ai pas réessayé le malabar qui semble être un cas à part.

Comme je le disais sur un autre post j'ai quand même acheté un Mazzer SJ d'occase histoire d'avoir un point de comparaison.
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar brezeme » Mer Avr 18, 2012 5:52 pm

Salut ICAR,

Je déterre ce fil pour savoir si ton T69 a fini en objet de décoration ou si tu t'en sers toujours et quel est ton sentiment en comparaison avec tes divers Mazzer.
J'en ai récupéré un pour 2 balles, mais je ne vais pas m'échiner dessus s'il 'y a rien à en tirer. Un coup de 00000 et direction une étagère pour la déco...

Merci d'avance
Euro 2000 PID, San Marco 95-22 Pract E, Family PID, Caravel rouge, SJ doserless.
En pièces Zenith Express BB 2G, Lambro, Zenith Meteor 1G, Zacconi Riviera
Le mélange qui me ravit aujourd'hui : Impressioni de Trinci
brezeme
 
Messages: 101
Inscription: Sam Juin 05, 2010 7:18 am

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar ICAR » Mer Avr 18, 2012 7:31 pm

Salut,

Je l'ai vendu à Tilturp qui l'utilise toujours je pense.
Ce n'est pas un moulin tres précis mais quand meme largement utilisable.

L'avantage c'est qu'il n'est pas gros pour un pro et qu'il est chouette. Par contre, il demande souvent un peu de bricolage pour le remttre en route.
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Fiorenzato T-69: ma restauration

Messagepar Old Faithful » Ven Sep 06, 2013 9:55 pm

Bonjour à tous,

Je me suis enregistré sur ce forum principalement pour remercier les auteurs de ce post, en particulier ICAR et Dream qui ont été l'incitatif et ont contribué au succès de ma restauration d'un moulin de ce type. J'espère que poster ici sera jugé à propos.

D'abord, je suis de la région de Montréal et ce moulin est rarissime ici. En fait, je l'ai trouvé après avoir cherché pendant plus d'un sur kijiji, et ce qui m'a attiré avant tout, c'est son style particulier, très classique. J'ai la version Unic avec la base étagée Image.

Je l'ai eu pour la modique somme de $50, mais mis à part la carosserie en acier chromé, il était en piteux état. Apparemment, on s'était servi du doseur comme d'une enclume pour déloger les pastilles de marc de café utilisé!

À l'essai à vide, il tournait, mais avec quel bruit de turbine! J'ai tout de suite compris que les roulements était finis! Ce à quoi je ne m'attendais pas, c'était l'incroyable état de détérioration du câblage électrique, tout comme ICAR l'a constaté pour le sien Image, il s'en aurait fallu de peu que quelqu'un se soit électrocuté, tellement l'état était désuetImage ! On aurait cru qu'il datait de la première guerre mondiale!!! Je me suis vraiment demandé, après avoir constaté son état, si j'avais fait une bonne affaire...

Enfin, comme ce n'est pas la première fois que je refais du câblage dans cet état et sachant que le remplacement des roulements ne devrait pas être un gros problème, j'avais confiance de pouvoir le remettre en bon état.

Considérant que la câblage s'effritait au simple toucher Image , je n'avais d'autre choix que de le remplacer au complet. La première étape était donc de trouver du câblage éléctrique d'à peu près le même calibre (en fait légèrement plus gros) et de même couleur, référence future oblige. Comme je suis bricoleur et qu'un bon bricoleur garde tout, j'avais du câblage d'alimentation d'une ancienne tour d'ordinateur et c'est ce que j'ai utilisé. Je m'attendais à ce que le travail prenne une heure ou deux, mais comme il a fallu que j'aille pêcher les fils jusque dans la bobine Image, ça en a pris 6!

Voici la situation avant Image et le résultat après Image. Ce qu'on ne voit pas sur les photos, c'est que j'ai également complètement démonté l'interupteur (oui, il se démonte, incroyable, pas vrai?) et limé les contacts piqués ;-). J'ai également refait le câblage de l'interrupteur de doseur et, considérant qu'il passait sans aucune protection en arrière du stator, j'ai également inséré les deux fils dans une gaine thermorétractable, juste au cas où la vibration et le frottement pouvait les abîmer.

Pour les roulements, ils étaient plus que dûs Image, ça tournait assez carré. On peut voir sur la photo la graisse fondue et desséchée sur le roulement du bas... J'ai donc amené la bobine chez un gros distributeur de roulements, qui en avait heureusement en stock. 5 minutes avec un extracteur et c'était sorti (plus une heure pour remplir la paperasse pour emprunter et rendre l'extracteur)...

Les roulements étant montés dans des flasques en caoutchouc, j'avais peur qu'après toutes ces années elles auraient elles aussi besoin d'être replacées, car j'avais constaté par endroits des marques de frottement sur le stator Image. Heureusement, elles étaient encore en bon état, je n'ai eu qu'à les remonter avec un peu de graisse à la silicone, je ne sais pas ce que j'aurais fait si m'en avait fallu des neuves! Il est à noter que je ne suis pas allé jusqu'à enlever le stator, j'ai résisté à la tentation d'enlever la carrosserie qui est rivée sur le dessus, pour atteindre le châssis qui doit comporter le système d'attache du stator. Peut-être pour une autre fois, ou pour un autre moulin, si j'en trouve. N'oublions pas que je suis au Canada, où il n'y avait pas, jusqu'à récemment, de tradition de bon café. D'ailleurs je me demande bien combien le moulin aurait pu coûter neuf, considérant sa robustesse, cela devait être un bras.

Pour monter les roulements neufs, je les ai simplement chauffés à environ 60 degrés avec un pistolet à air chaud (pas trop pour ne pas détruire la graisse de roulement!); j'avais d'abord pris soin de mettre la bobine au congélateur pour la refroidir pendant une heure. Résultat, le rotor ayant contracté et les roulements dilatés, ça a glissé presque sans effort, il n'a fallu que tapocher avec un maillet de caoutchouc et une douille sur la bague centrale pour tout faire rentrer, pas besoin de presse.

Le moteur remonté, la différence sonore est incroyable (visionnez mon vidéo ici). C'est tout juste si on entend le moteur tourner! [vidéo] En mouture, par contre, la trémie et le doseur servant de chambres à écho, quel boucan! Je crois bien que je vais me fabriquer une plus petite trémie, de toutes façon tel quel ça ne rentre pas sous les armoires de cuisine.

Pour les pattes, ça a été tout une recherche. J'ai fait plusieurs magasins, curieusement je n'en ai pas trouvé! Difficile à comprendre! Je m'en suis finalement fabriquées avec un vieux tube de caoutchouc silicone servant au calfeutrage des baignoires, qui avait été oublié pendant plusieurs années une fois entamé ;-). Scié sur une boite a onglet électrique, coupé rond avec un tube et un étau, voyez ce que ça donne Image. C'est blanc, mais que voulez-vous! C'est ce que j'avais en stock!

Comme les meules étaient juste un peu émoussées en surface Image, je n'ai eu qu'à les passer à plat sur une pierre à eau pour les aplanir un peu et leur redonner du tranchant avec mon outil rotatif type Dremel Image, et la première mouture a été un succès de premier ordre, d'une uniformité remarquable, produisant un café bien équilibré avec une créma de première qualité. Il ne me reste qu'à fignoler la parallélisme, qui est déjà excellent, mais pas parfait (environ une coche selon l'angle de la meule du bas, ce qui correspond a environ +/-20 microns si mes estimés basés sur le pas de vis du porte-meule supérieur sont exacts).

Pour $50, des courses aux pièces et une journée de travail, j'ai maintenant une machine qui fonctionne à merveille :-)

Ayant déjà un moulin Anfim Best et ayant affuté ses meules de différentes manières avec mon outil rotatif (une sorte d'instrument de dentiste pour dinosaure, pour ceux qui ne connaissent pas), je peux maintenant vous confirmer, par expérience personnelle, que le meulage du café est effectivement, au goût et à l'effet de créma, le premier facteur nécessaire à l'obtention d'un bon café après le grain. Ce qui me surprend le plus, considérant l'importance du meulage dans l'obtention du résultat final, c'est qu'on ne parle pas plus de la géométrie de coupe des meules et de leur affûtage...

Merci donc à tous d'avoir partagé vos aventures. J'espère que la mienne saura en inspirer d'autres à remettre une veille machine en bon état. Si vous êtes intéressés par d'autres photos, j'en prendrai d'autres. Ma prochaine étape est la conversion du doseur en chute directe, mais pour cela, il me faudrait un entonnoir en inox, chose que je n'ai jusqu'à présent pas trouvé.

Bon après-midi, moi je m'en vais savourer un bon café Image
Old Faithful
 
Messages: 11
Inscription: Jeu Sep 05, 2013 4:25 pm

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar H@R » Sam Sep 07, 2013 7:35 am

Bonjour et bienvenu sur le forum

Bravo pour cette restauration du moulin. On sait rarement dans quelle aventure on se lance avec ces machines anciennes : la loterie !
Je te souhaite d'en profiter longtemps.

PS : peux tu stp redimensionner tes images en 640 pixel maxi de large ; je pense qu'elles sont partiellement masquées.
Machines : Unic ED1 + Rumba, Faema Urania, Brasilia Lady, Arrarex Caravel, La Pavoni
Moulins : Mazzer Super Jolly et Commandante C40 (Faema MC80, Cosmos Bologna)
Avatar de l’utilisateur
H@R
 
Messages: 1537
Inscription: Dim Aoû 02, 2009 10:28 am
Localisation: Lyon

Re: Fiorenzato (T69) : il est arrivé

Messagepar kobus » Sam Sep 07, 2013 9:27 am

Hello,

Héhé, sacré crema sur la dernière photo :mrgreen: :roll: :arrow:
\--/o \--/o \--/o **Fred** o\--/ o\--/ o\--/

En avatar: Glacoïde publicitaire de Reneka (années 50?), représentant le logo "couverts" de la marque.
Avatar de l’utilisateur
kobus
 
Messages: 1276
Inscription: Mer Mar 12, 2008 4:42 am
Localisation: En alsace, au milieu des vignes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Atelier, Maintenance des Moulins

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron