Ethiopie (mélange de grains)

Modérateur: gonzo13sam

Ethiopie (mélange de grains)

Messagepar tomlejardin » Dim Fév 10, 2013 12:17 pm

tomlejardin a écrit:
tomlejardin a écrit:
La plante :

"Ethiopie"
Source torréfacteur: grains variés, Opération Cherry Red, Cooperative Konga
(Récolte de Janvier 2012, voie sèche)


Sa torréfaction :

Torréfacteur : Torréfacteur indépendant, Dresde, Allemagne
Niveau de torréfaction : 3

Remarques sur la torréfaction Vue l'effort de transparence important du torréfacteur, on regrette l'absence d'indication plus précise sur les grains. Mais à y repenser une deuxième fois, et vu certaines pratiques commerciales, c'est peut être en fait un bel effort de transparence que de ne pas prétendre plus précis, si les grains sont mélangés...
Sinon, beau rendu visuel d'une torréfaction annoncée "medium-dark".
Pas de défaut apparent. De beaux grains bien entiers et pas suintants. Couleur relativement homogène malgré la variété manifeste de grains.
Un nez d'orangette sur le rustique "habituel".

Son extraction :

La méthode d’extraction :Expresso
Le matériel d’extraction : Famea Lambro /Mazzer Mini
La température d’extraction : 3
La durée d’extraction : 4

Remarques sur l'extraction (extraction et comportement de la plante) :
La plante tient assez bien sur la longueur. Pas de fermeture franche. L'amertume prend peu à peu le dessus. J'aimerai arriver à jouer sur ce paramètre. Je l'ai trouvé facile à extraire. Sans doute du à l'important grammage conseillé par le torréfacteur (18,5 à 19 g...)


Sa dégustation :

Couleur : 3
Nez : 4
Bouche : 4

Descriptif libre de dégusation :
Un café éthiopien très équilibré et séduisant, même pour ceux n'aimant pas l'Afrique. Des arômes de fruits rouges nets, on croque dans un eskimo fraise. (Ce que le torréfacteur, lui, semble décrire comme une touche de crême). Un café séduisant, je me répète.


Commentaires libres :
Une très belle expérience sur un café de la "troisième vague" qui, pour une fois, ne joue pas sur les mots entre acidulé et tout simplement acide. J'ai surdosé le café, comme prescrit par le torréfacteur (à la mode de chez nous: près de 19 grammes). J'ai essayé de descendre à 16,5g et le café est encore très équilibré. A voir à l'usage si un plus faible grammage permet ou non plus de nuances.
En tout cas, le torréfacteur maîtrise son café.




...
Machine branchée: Faema Lambro
Machines en cours: Unic Stella 1956, Olympia Club 1970
Moulin: BNZ MD74, Mazzer Mini B
Avatar de l’utilisateur
tomlejardin
 
Messages: 1127
Inscription: Jeu Avr 22, 2010 10:36 am
Localisation: Berlin - Allemagne

Retourner vers Caféologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité