Cafetière à piston... du bon café?

Modérateur: ChristopheC

Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar neil-p » Dim Sep 15, 2013 1:22 pm

Bonjour tout le monde,
Je suis nouveau sur le forum donc je vais brièvement présenter ma personne (le lien que j'ai avec le café surtout, le reste n'étant pas très utile). J'aime beaucoup le café et les recettes qui l'utilise (cappuccino, latte, viennois...)! Il n'y a pas très longtemps de cela, j'utilisais encore de la "poudre" pour faire un cappuccino rapidement (je sais :oops: )! Et récemment j'ai eu envie de faire moi même mon café le matin!
Donc je me suis renseigné à droite à gauche, et ce qui revenait le plus souvent c'était la cafetière à piston, la french press. En plus de cela, j'ai même appris que l'on pouvait faire émulsionner le lait avec la pression exercée par la cafetière, étant un amateur de cappuccino je n'ai pas hésité plus longtemps. Donc j'ai fais l'acquisition d'une cafetière à piston, café, et moulin (voir signature pour les références). Après avoir regardé plusieurs vidéo et apprit quelques trucs sur la manière de faire du café avec une frenchpress, je procède de la manière suivante:
-Faire bouillir de l'eau
-Moudre le café (grosse mouture pour les cafetières à piston)
-Verser l'eau bouillante dans la cafetière pour la chauffer et faire plusieurs aller-retour avec le piston (pour nettoyer je suppose)
-Vider l'eau de la cafetière
-Mettre trois cuillère ronde de café moulu
-Après avoir attendu 1 minute à compter de l'ébullition de l'eau, verser de l'eau jusqu'à recouvrir complétement le café
-Touiller
-Remplir la cafetière d'eau
-Touiller
-Mettre le couvercle et attendre 4 minutes
-Exercer une pression de 3-4KG (oui je me suis vraiment renseigné!) pour descendre le piston
-Verser et déguster!

J'applique donc ce protocole à la lettre, mais j'obtiens toujours un café plutôt médiocre, il est toujours transparent sur le cotés! Et si je ne me trompe pas, c'est le signe que c'est un mauvais café non?
Voilà donc j'aimerais savoir ce qui ne va pas dans ma façon de faire!
French press => Bodum Chambord 3-4 tasses
Café => Brulerie du Leon
Moulin => Hario Mini Mill
Avatar de l’utilisateur
neil-p
 
Messages: 13
Inscription: Dim Sep 15, 2013 10:53 am

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar Romain » Dim Sep 15, 2013 2:43 pm

Bonjour,

Bin change de café hein, je ne sais pas si c est une légende ou pas, mais celui de ta signature a une réputation de médiocrité. Je n'ai pas gouté, mais vu ce que tu dis, je commencerais par là.


Romain
Cafetier : en rodage
Machines : Unic Rumba en rodage, Lady de campagne, Mini Gaggia de vacances
Moulins : Macap M4D en rodage, Hario ceramic slim
Avatar de l’utilisateur
Romain
 
Messages: 1982
Inscription: Mer Jan 12, 2011 5:55 pm
Localisation: Zürich

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar andrea » Dim Sep 15, 2013 2:51 pm

La bienvenue sue Planetcafé
Tes problèmes sont dans la compréhention du produit qui est autre chose que le process qu'un monde essais de mettre en place.
Le café c'est comme le vin pour l'apprécier il faut en connaitre l'année,la provenance,le type de stokage,la manipulation et la gestion finale de l'utilisateur.
Donc le très haut de gamme de torréfacteur peut s'être fait fourger un lot qui traine sur les places mondiales depuis des années et te vendre une daube sans intéret en te disant : mais c'est votre process qui ne vas pas. Et quand tu leur demande la technique,dosage et choix du produit ils te répondent mystiquement qu'ils ont des clients qui y parviennent.
Entre ombre et lumière :roll:
Parfait pour l'ébouillantage/rinçage/infusion et gestion de la poussée.
Je rajouterais: la granulométrie (qui va gérer le temps de course du piston) car juste "gros" ne veux rien dire il faut affiner.
La course du piston car si c'est une cafetière de 0,50L il faut faire 0,50L de café sinon la course est trop courte.
Le dosage est aussi en rapport avec le type de café et de sa fraicheur (maturation) qui évolue pendant la consommatiun du paquet entamé.
99% des thèmes de ce forum sont pour l'expresso mais cette exploitation répond au même questions de gestion/choix que le Mayer & Delforge ou French press.
Bonne lécture avec la fonction "recherche" en haut de la page principale du forum.
bon dimanche
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8012
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar neil-p » Dim Sep 15, 2013 3:25 pm

Romain a écrit:Bonjour,

Bin change de café hein, je ne sais pas si c est une légende ou pas, mais celui de ta signature a une réputation de médiocrité. Je n'ai pas gouté, mais vu ce que tu dis, je commencerais par là.


Romain


Oui ça aurait pu être ça mais je n'ai pas ce problème de transparence quand je fais un "café filtre" (avec le même café et bien sûr une mouture plus fine). Sinon niveau qualité du café, je n'ai jamais goûté autre chose que de l'instantané ou du starbucks pour l'instant. Pas de grand café à mon actif! Alors je ne peux pas vraiment jugé, mais je ne le trouve pas mauvais.

andrea a écrit:La bienvenue sue Planetcafé
Tes problèmes sont dans la compréhention du produit qui est autre chose que le process qu'un monde essais de mettre en place.
Le café c'est comme le vin pour l'apprécier il faut en connaitre l'année,la provenance,le type de stokage,la manipulation et la gestion finale de l'utilisateur.
Donc le très haut de gamme de torréfacteur peut s'être fait fourger un lot qui traine sur les places mondiales depuis des années et te vendre une daube sans intéret en te disant : mais c'est votre process qui ne vas pas. Et quand tu leur demande la technique,dosage et choix du produit ils te répondent mystiquement qu'ils ont des clients qui y parviennent.
Entre ombre et lumière :roll:
Parfait pour l'ébouillantage/rinçage/infusion et gestion de la poussée.
Je rajouterais: la granulométrie (qui va gérer le temps de course du piston) car juste "gros" ne veux rien dire il faut affiner. J'utilise mon moulin avec les paramètre qui me permettent d'obtenir la plus grosse mouture possible (de 1 à 9, 1 à 3 mouture type expresso 4 à 6 mouture machine à café à filtre puis 7 à 9 mouture percolateur j'utilise donc le 9)
La course du piston car si c'est une cafetière de 0,50L il faut faire 0,50L de café sinon la course est trop courte. Oui j'avais lu cela dans un post sur ce forum, c'était de toi je crois! Je suis bien ces conseils, je fais toujours autant de café que ma cafetière est destinée à faire.
Le dosage est aussi en rapport avec le type de café et de sa fraicheur (maturation) qui évolue pendant la consommatiun du paquet entamé.
99% des thèmes de ce forum sont pour l'expresso mais cette exploitation répond au même questions de gestion/choix que le Mayer & Delforge ou French press.
Bonne lécture avec la fonction "recherche" en haut de la page principale du forum. Honnêtement j'ai lu beaucoup de sujet, ce qui m'a permit d'établir un protocole plutôt correcte je pense! J'ai vu un sujet d'un débutant comme moi dans le domaine de la frenchpress, déçu par cette technique, mais il ne parle pas de transparence et la solution qui revient et de changer de café.
bon dimanche


Si vous ne comprenez pas de quoi je veux parler par "transparence": Mon café n'a pas de couleur homogène. Il semble noir, mais sur les bords il est beaucoup plus clair! Si vous ne voyez toujours pas, je peux éventuellement poster une photo.
French press => Bodum Chambord 3-4 tasses
Café => Brulerie du Leon
Moulin => Hario Mini Mill
Avatar de l’utilisateur
neil-p
 
Messages: 13
Inscription: Dim Sep 15, 2013 10:53 am

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar roi_des_moutons » Dim Sep 15, 2013 3:53 pm

Salut neil-p,

Je suis tout à fait débutant en café, je n'ai ma french press que depuis 3 ou 4 semaines je crois. J'ai choisi une french press pour ce qu'on en disait un peu partout, et parce que je n'avais pas les sous pour acheter une bonne machine à expresso :) Donc j'ai laissé tomber l'expresso, et je me suis décidé à découvrir le café par le côté french press (et aussi une cafetière italienne). Donc je te donne mon sentiment de débutant qui vient tout juste de passer par là. Prends donc ce que je dis avec des pincettes, si ça se trouve, je changerai d'avis bientôt :)

Mes premiers essais en piston on été super décevant. Je m'attendais à une révolution par rapport à ma culture de café de supermarché, et en fait... Ben bof ! J'avais limite de l'eau chaude (au niveau gout).

Ca s'est amélioré un peu depuis, même si ce n'est pas encore le nirvana, il faut que je teste de nouveaux cafés. Mais le truc qui a vraiment amélioré les choses, c'est que j'ai moulu plus fin. A force d'entendre : pour la french press, il faut une mouture grossière, grossière gros, gros gros partout, j'étais parti sur un truc vraiment trop gros. Résultat : rien ne sortait du café ! Puis j'ai relu certains des conseils depuis le début, dont un qui me disait : la mouture doit ressembler à du café moulu de supermarché, ou un peu plus gros. Mais pas BEAUCOUP plus gros. Donc je suis reparti en arrière.

Maintenant le café qui sort de ma french press, après les 3 ou 4 minutes, est très sombre, opaque, avec un peu de mousse dont la couleur n'est pas pâle du tout. Le café est épais, avec beaucoup de gout. Ca ressemble à ça :

Image

J'ai encore un peu de mal à gérer l'amertume et tout le reste, il faut que j'ajuste mon café et ma mouture. Mais une chose est sûre, je ne partirai jamais plus aussi gros que ce que je faisais au début. Oui c'est une mouture grossière, surtout par rapport à un expresso, mais ça ne doit pas non plus ressembler à des pépites de café.

Essaye de repartir vers du plus fin. Tu risque de te retrouver avec quelque chose de trop fort, trop amer ou pas bon, mais au moins tu vas retrouver du gout, et tu pourras repartir vers du plus grossier, puis affiner encore. Je pense que de mon côté j'ai encore beaucoup à ajuster pour profiter le plus de ce que peut donner une french press, peut-être que je cherche un peu trop fort, que mon nez n'est pas encore assez subtil. Mais si j'étais resté autour de ma mouture grossière du début, je ne me serais jamais approché d'un truc potable !

Tous les petits détails de préparation devraient permettre d'optimiser, mais même sans prendre toutes ces précautions, si tu as un truc faiblard, c'est qu'il y a un gros gros truc qui cloche :)

rdm
Avatar de l’utilisateur
roi_des_moutons
 
Messages: 28
Inscription: Mar Sep 03, 2013 8:45 pm
Localisation: Trouperdu, Côte d'Or

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar metasystem » Lun Déc 23, 2013 11:07 am

Bonjour.
Je suis très nouvellement arrivé ici. Je vois cet "ancien" thread et je me suis dit que j'allais faire un compte pour effectivement aller contre cette "légende urbaine" concernant la mouture de la cafetière a piston.
Je vais exactement dans le sens de roi_des_moutons en ce qui concerne la finesse... On nous dit constamment "grosse" mais c'est en fait bien plus fin que les images que j'ai put en voir des fois.
Faut être honnête, si tu mouds trop gros, t'as sans doute le pire jus de chaussette qu'il t'ai été donné de boire (au même titre que l'instantané). J'ai mis assez longtemps à comprendre ça. J'ai longtemps cru que c'était mon m.o qui était la cause. Certes, ça m'a permis de découvrir certaines petites choses que de m'acharner, mais aussi de comprendre comment gérer la mouture. Maintenant, je suis plus que satisfait du résultat que j'obtiens et je me fais grandement plaisir.
Je remercie aujourd'hui andrea qui me fait découvrir un autre problème dont je ne comprenais pas l'origine mais qui en fait prends tout son sens, "la course du piston". Mais quelque part, ça semble plus logique qu'il y ait toutes les tailles de press, sinon, une seule suffirait en fait...
Cordialement
Bialetti Moka Crem
Gaggia expresso pure
Bodum chambord 0.35cl
Bodum chambord 1l
Cona Hellem (size 1)
metasystem
 
Messages: 29
Inscription: Lun Déc 23, 2013 10:58 am

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar andrea » Lun Déc 23, 2013 1:11 pm

La bienvenue sur Planetcafé metasystem
Le sujet manque de retours pour sa compréhension mais la technique bien maîtrisée, ça décoiffe :shock:
Le french press est le maillon entre le café filtre et l'expresso, ce qui entre de plein pied dans les goûts de l'hexagone. Il y a le temps d'infusion qui reste perfectible en fonction du cru car des substances fortes comme la caféine & codéine sont plus présentes dans une trop longue infusion.
Le problème du net c'est que les lecteurs veulent un process prè établi mais devant la variété de cafés en ce monde c'est peine perdue (comme l'expresso ou la filtration)...
Bonne continuation
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8012
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar metasystem » Lun Déc 23, 2013 7:10 pm

andrea, merci à toi de cette réponse si rapide.
Je comprends totalement ce point de vue. Je ne suis pas juste dans le domaine du café, je suis un grand amateur de thé depuis très longtemps. Entre les différentes cérémonies, différentes sortes de thés, différentes théières, l'on est loin d'une perfection obligatoire à chaque tasse...
C'est dans cette même optique que je me suis acharnée encore et encore afin d'apprendre de mes erreurs afin d'obtenir, non pas une perfection, mais le rapport qui me ravit le plus en bouche.
Le passage au vrai café de torréfacteur (j'ai la chance d'avoir un vrai brûleur qui me semble digne de ce nom sur Niort) avec la possibilité de goûter chez lui les différens nectars, m'a permis de mieux comprendre et adapter.
Rien d'une démarche différente à celle de tous les autres je pense; mais je reste persuadé que la trop grande habitude (en café/thé ou tout autre domaine) amène les adeptes à considérer (de façon instinctive) certains concepts comme acquis par tous.
Où je veux en venir?
Simplement qu'il y à souvent une fracture importante entre l'explication de l'adepte et la compréhension du néophyte. C'est là qu'importe les néophytes un peu plus confirmés. Pour traduire des concepts/compréhensions aux néophytes (les vrais).
Je suis content de voir ne pas être le seul ici, de voir des gens comme roi_des_moutons qui aborrent ce même statut qui semble fonctionner puisque son message date du 15 décembre.
J'en déduis (à tord peut-être?) que neil-p à réussit à maîtriser depuis et qu'il se ravit en bouche du résultat :)
Cher camarade andrea, ne supputez plus sur notre volonté absolue de tout obtenir tout de suite, il s'agit juste d'incompréhension. Travaillons ensemble pour améliorer la linéarité de cette vision et je pense sincèrement que nous prendrons tous un grand plaisir aussi bien à donner, qu'à recevoir.
Cordialement

P.S: depuis que je "maîtrise" le m.o de la press, je suis à chaque fois étonné de cette explosion d'arômes en bouche et de cette sensation toujours renouvellée de plaisir que ça m'apporte.
Bialetti Moka Crem
Gaggia expresso pure
Bodum chambord 0.35cl
Bodum chambord 1l
Cona Hellem (size 1)
metasystem
 
Messages: 29
Inscription: Lun Déc 23, 2013 10:58 am

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar andrea » Mar Déc 24, 2013 1:40 am

Bonsoir
C'est une chose d'avoir une discussion à vive voix et ces messages écrits.... Ce forum est une ouverture d'information pour tous et que voyons nous? un trafic hallucinant du a sa base de données très importante en la matière qui référence sur le net et...beaucoup de lecteurs qui ne cherche que l'info pour l'info basta et quand ils parlent parfois c'est pas pour dire bonjour/au revoir/merci mais a composer la question avec juste une phrase comme une hot line gratuite (ça existe? :mrgreen: ) et on parle avec un robot qui s'en fout de l'éducation.
Oui de temps en temps il y a des personnes comme toi qui cherchent à regarder de l'autre coté du miroir et... se prennent en charge mais c'est de plus en plus rare. Notre monde change très vite avec des technologies qui hurlent à la porte et la méthode d'étude pour la compréhension (d'une autre époque...)se modifie très vite en: ciic Google: combien de temps d'infusion du café dans l'eau chaude?
Clic Google: la force de pression?
C'est la recherche du bouton ou appuyer pas de savoir si son cru a des pellicules et c'est elles qui fausses l'estimation d'une finesse de mouture en bouchant le filtre lors de la poussée, mais quand on ouvre pas la discussion c'est pas possible de le savoir :roll:
Bon je me répète (c'est l'âge :D ) invention Française de Meyer et Delforge 1852, la classe 8)
bye
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8012
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar metasystem » Mar Déc 24, 2013 9:07 am

et oui, certains d'entre nous naissent en dehors de leur temps :P
Bialetti Moka Crem
Gaggia expresso pure
Bodum chambord 0.35cl
Bodum chambord 1l
Cona Hellem (size 1)
metasystem
 
Messages: 29
Inscription: Lun Déc 23, 2013 10:58 am

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar la_pendule » Lun Mar 24, 2014 10:16 am

Bonjour,

pour information, j'avais le même problème de café très clair à une époque car je lisais partout qu'il fallait une grosse mouture pour les cafetières à piston : le café en devenait fade.

Puis j'ai décidé de moudre beaucoup plus fin, et là tout a changé : certes, un peu de café passe à travers le piston, mais peu importe, il suffit de ne pas boire le fond, comme avec un café turc (sauf qu'il y a bien plus de marc au fond d'une tasse de café turc qu'au fond d'un café piston moulu fin).

Récemment, j'avais rangé mon moulin au placard après un déménagement car j'avais moins le temps de m'en occuper, jusqu'à ce que je demande un café à mon torréfacteur préféré (un des plus réputés à Nantes : clavreul).

C'était un Moka Yrgacheffe, une valeur sûre pour moi : comme j'avais rangé mon moulin (un brasilia RR45), j'ai demandé à la vendeuse de le moudre pour une cafetière à piston.

C'était une erreur : elle a réalisé une grosse mouture (piston = grosse mouture, allez zou), in-infusable, donnant un café ultra clair même avec trois tonnes de café et un quart d'heure d'infusion, pour un résultat super fade en goût ...

J'ai fini par ressortir mon moulin pour ... remoudre la mouture ! J'ai fait quelque chose de beaucoup plus fin et j'ai retenté : incomparable, une belle couleur à l'infusion et surtout, le retour des notes chocolatées si chères à ce délicieux Moka qui a fait mes moments de gloire à chaque fois que je l'ai proposé en dégustation à des amis.

Donc deux conclusions : même avec une piston, il faut moudre fin, les moutures grossières ne donnent rien ! Et ne plus jamais faire moudre son café sur place ^^

PS : j'en ai profité pour goûter un petit Sumatra : vraiment excellent, belle longueur en bouche avec une note épicée.

Pour répondre à la question que pose le sujet : je préfère de loin les cafés à la french press que les espresso. Les espresso sont évidemment l'essence même du café mais ils représentent trop de travail pour trop peu de café, je n'arrive pas à prendre plaisir avec trois gorgées, aussi excellentes soient-elles. Et comme un café piston peut révéler une grande partie des arômes d'un café, je ne vois pas pourquoi je me priverai de mes mugs de café :)
la_pendule
 
Messages: 3
Inscription: Jeu Mar 20, 2014 5:00 pm

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar andrea » Lun Mar 24, 2014 6:12 pm

Bonjour et la bienvenue la_pendule
Très très intéressant ces retours d'expériences 8)
Ce que l'expresso nous as révélés c'est des différences d'homogénéités entre les moulins et le RR que je connais bien a une tendance à une double mouture très prononcé. 95% De mouture régulière et 5% de talc.
Si tu frotte une pincée de café dans ta paume avec l'index, tu t’aperçois de cette différence avec un talc très très fin.
Pour l'expresso ce genre "d’anomalie" part en live dans la majeur partie des systèmes mais...j'ai vu l'étrange fabuleux en expresso avec cette anomalie et ça rejoint ce que tu décrit .
bye
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8012
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar la_pendule » Lun Mar 24, 2014 8:55 pm

Je n'avais jamais noté ce problème d’homogénéité, je vais regarder ça la prochaine fois !

J'ai aussi une machine à expresso (une oscar nuova simonelli) mais je ne l'utilise que pour en proposer aux invités après les repas, il y a un côté "authentique" que j'aime dans la fench press et dans le czeve (grand fan de café turc également !)
la_pendule
 
Messages: 3
Inscription: Jeu Mar 20, 2014 5:00 pm

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar alainb » Lun Mar 31, 2014 8:30 pm

Ca rejoint mon avis et mes façons de procéder sur tout un tas de choses dans des domaine differents.
La vérité n'est pas absolue venant d'un livre, un écran, un site, un journal. La vérité est la notre, c'est nous qui la faisons évoluer par nos expériences, nos échanges, nos discussions, nos curiosités, nos propres sensibilités, nos gouts et c'est comme ça que c'est intéressant. Les paramètres sont multiples, l'eau,la température les cafés , les origines ,les terres, les saisons, la véracité de l'origine ou pas,la façon dont il a été travaillé, soigné, torréfié, conservé etc etc etc on pourrait remplir des pages sur le sujet.
Ca n'est pas parce qu'un café a un nom prestigieux et qu'il est cher qu'il sera bon pour toutes les raison citées.
On pourra avoir le meilleur des cafés sans parler de nos goûts personnels , on va pouvoir saboter en 3 minutes tout le soin qui aura été apporté pour aboutir au produit fini si tel était le cas, par chance.
On a un extraordinaire outil que ce forum, puisons dedans pour s'enrichir mais apportons aussi nos retours si on a préféré une température , une mouture differente que celle qui a pu etre donnée par une personne , une rumeur, des habitudes basées sur le "on dit" mais qui ne peuvent prendre en compte la complexité de multiples paramètres incontrôlables.
Par exemple il m'est arrivé de trouver un café trés bon fait par une cafetière Moulinex et par une dame qui le fait comme ça à l'instinct sans se prendre la tête sans savoir qu'en fait ce modèle de cafetière , par chance va chauffer juste ce qu'il faut.
Combien de fois on a été déçu par son propre café, à cause du produit mais aussi parcequ'on a commis une bourde quelque part , même si on pense avoir apporté du soin , on a pas maitrisé un ou plusieurs paramètres mais aussi parce qu'on s'est fié à son matériel, le croyant irréprochable et immuable.
Unic ID , moulin Rossi Silence, Unic XH1
alainb
 
Messages: 120
Inscription: Ven Fév 28, 2014 3:12 pm

Re: Cafetière à piston... du bon café?

Messagepar andrea » Lun Mar 31, 2014 9:50 pm

Hello
Parfaitement dit Alain.
Ce fil m'a toujours surpris par la qualité et la pertinence des commentaires :shock:
Surtout ne pas hésiter à poster le votre cher lecteur car on est pas là pour juger mais pour unir nos connaissances.
A vos Mayer & Delforge :wink:
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8012
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Suivante

Retourner vers Les Techniques du Barista

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron