Cappucino

Modérateur: ChristopheC

Messagepar Dream » Lun Avr 30, 2007 11:23 am

Oui, de tout façon, je crois beaucoup au "tour de main" dans ce cas là comme dans beaucoup d'autres d'ailleurs. Le ressenti est souvent bien meilleur que la tripotée d'outils de mesure. :wink:
Faut que je réfléchisse...
Avatar de l’utilisateur
Dream
Admin
 
Messages: 8144
Inscription: Ven Avr 06, 2007 5:52 pm
Localisation: Var

Messagepar tilturp » Lun Avr 30, 2007 11:32 am

Je suis tout à fait d'accord! (et, en plus, c'est moins cher...)
titu

Rocket R58 V2 + Eureka Mignon / Faema E61 / Expobar Office Control + Mazzer Jolly / RANCILIO L7 en hibernation
Avatar de l’utilisateur
tilturp
 
Messages: 1139
Inscription: Lun Avr 16, 2007 8:57 pm
Localisation: Poitiers

Messagepar Capsuleman » Mar Mai 01, 2007 10:02 am

Dream a écrit:Oui, de tout façon, je crois beaucoup au "tour de main" dans ce cas là comme dans beaucoup d'autres d'ailleurs. Le ressenti est souvent bien meilleur que la tripotée d'outils de mesure. :wink:


C'est bizarre comme démarche...

Pour le café, vous êtes tous avec des sondes de temperatures précises au 10ème de degré, des PID, des capteurs de pression au mercure avec 50gr de précision...

Par contre pour le lait vous preferez le "ressenti"...

Est-ce que pour une meilleure reproductibilité des résultats, il ne faudrait pas adopter une approche quasi-scientifique, comme pour l'expresso ?
_____________________
Machine : Krups XN 5005/YY 1201 FD Nespresso LE CUB
Moulin : Pas besoin
Capsuleman
 
Messages: 3
Inscription: Mar Mai 01, 2007 9:54 am

Messagepar Dream » Mar Mai 01, 2007 10:15 am

Capsuleman a écrit:Pour le café, vous êtes tous avec des sondes de temperatures précises au 10ème de degré, des PID, des capteurs de pression au mercure avec 50gr de précision...


Ah bon ? :roll: première nouvelle !!! Merci de m'apprendre cela mais j'ai bien regardé autour de la machine et rien de tout çà...... :roll: :roll:

Capsuleman a écrit:Est-ce que pour une meilleure reproductibilité des résultats, il ne faudrait pas adopter une approche quasi-scientifique, comme pour l'expresso ?


Une approche quasi-scientifique pour faire un espresso ??? :roll: je veux bien qu'on fasse quelques réglages pointus au départ, question d'affiner la machine et la technique mais après, il faut "prendre la main", quitte a revenir plusieurs fois sur la méthode, le résultat n'en sera que meilleur.
Dernière édition par Dream le Mar Mai 01, 2007 10:53 am, édité 1 fois.
Faut que je réfléchisse...
Avatar de l’utilisateur
Dream
Admin
 
Messages: 8144
Inscription: Ven Avr 06, 2007 5:52 pm
Localisation: Var

Messagepar andrea » Mar Mai 01, 2007 10:20 am

la démarche "quasi scientifique" pour la chauffe du lait dépend d'énormément de paramétres non commun a tout le monde par rapport a une machine a café un moulin et un torréfacteur sans parlé de l'équation café: fraicheur,provenance, stokage et cuisson.
1° la matiére du pot a lait
2°le volume
3°la puissance de chauffe de la machine
4° la diffusion de la vapeur au bout du tube
5°le coup de main
pour ce qui est de la machine elle est plus standardisée dans le commerce
et donc les réglages sont plus standard par rapport a certaines marques
trés accéssibles a tout le monde.
bye
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8049
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Messagepar tilturp » Mar Mai 01, 2007 8:02 pm

et de toute façon, le "tour de main" est l'essentiel dans ce que nous faisons... on aurait beau mesurer tout plein de choses, finalement, c'est quand même des habitudes qu'il faut prendre, qu'aucun bidule technique pourrait nous donner. de toute façon, si on utilise des capsules, on n'a plus qu'à appuyer sur un bouton et la soupe sort, mais si on travaille avec un matériel un peu plus intéressant, c'est justement le "tour de main" qui fait la différence - et la machine qu'on utilise!
titu

Rocket R58 V2 + Eureka Mignon / Faema E61 / Expobar Office Control + Mazzer Jolly / RANCILIO L7 en hibernation
Avatar de l’utilisateur
tilturp
 
Messages: 1139
Inscription: Lun Avr 16, 2007 8:57 pm
Localisation: Poitiers

Messagepar YoMan » Dim Juin 24, 2007 4:06 pm

Suite à une expérience ce we, je remonte ce post.

Alors on peut voir chez différent marchand le pot mousseur pr cappuccino : http://www.mon-cafe.fr/pot-mousseur-a-lait-p-180.html

J'ai tjs était intrigué par le résultat. En regardant de plus près je me suis dis que ça ressemblait vachement à ma cafetière à piston. Du coup je mets du lait froid, j'actionne le piston 40fois, en effet ça mousse :roll:

Du coup je me suis dis que j'allais le tenter à ma façon pr un vrai cappuccino :wink:

Donc en fait, j'ai essayé un cappuccino en enchaînant cette technique plus la technique traditionnelle.
En gros, lait entier froid, je fais mousser avec le piston, le temps que je prépare l'espresso, les grosses bulles éclates, il me reste plus que la mousse. Et ensuite je peaufine cette mousse avec la vapeur.

Et bien au final, je n'avais jamais obtenu autant de mousse. Elle est bien crémeuse et dense.
Si vous avez l'occasion d'essayer j'aimerais avoir votre avis sur le résultat.
Machine à café:
- Faema mercurio
- Euro 2000 (groupe E61)
- Conti Prestina
- Arin (levier chaudière ouverte)
Broyeur:
- Santos n°1
Machine à torréfier :
- Genecafe
YoMan
 
Messages: 485
Inscription: Mar Avr 24, 2007 9:56 am
Localisation: Toulouse

Messagepar tilturp » Dim Juin 24, 2007 8:05 pm

En, fait, depuis que j'ai nettoyé la buse à vapeur, plus aucun problème en ce qui concerne le goût et en prime mon lait est moussé en environ 10sec, càd qu'il double de volume, il est chaud et je n'ai plus aucune trace d'amertume... Même si je pense qu'il est plus chaud qu'avant. C'était peut-être tout bêtement le fait que la vapeur de la cuve lui donnait un goût bizare (ce qui en fait veut dire que je dois la nettoyer :? ).
titu

Rocket R58 V2 + Eureka Mignon / Faema E61 / Expobar Office Control + Mazzer Jolly / RANCILIO L7 en hibernation
Avatar de l’utilisateur
tilturp
 
Messages: 1139
Inscription: Lun Avr 16, 2007 8:57 pm
Localisation: Poitiers

yoman grrrrrrrr

Messagepar charlinours » Dim Juin 24, 2007 8:33 pm

la je t'en veux à mort :lol: tu m'as court circuité de 24 heures sur le sujet :shock: .

J'en parlais justement avec Andrea voici quelques heures sur un autre poste de ce truc dont je citais pas le nom,mais aux résultats étonants.

Voilà c'est chose faite,je comptais le faire découvrir demain à Tilturp et Mathias,pour eux ça ne sera pas une nouveauté mais ils pouront voir les résultats en vrai,vu que j'en utilise un depuis quelques mois.

Bien joué Yoman
charlinours
 
Messages: 1679
Inscription: Mar Avr 10, 2007 8:34 pm

Messagepar tilturp » Dim Juin 24, 2007 8:38 pm

Mais votre lait? Il est assez chaud? J'imagine que c'est pratique quand on n'a pas une grande machine, non? Sinon, pour moi (tant que j'utilise la fat lady), ça ne servirait à rien d'acheter ce machin (que d'ailleurs, en bon Allemand, je connais déjà)!
titu

Rocket R58 V2 + Eureka Mignon / Faema E61 / Expobar Office Control + Mazzer Jolly / RANCILIO L7 en hibernation
Avatar de l’utilisateur
tilturp
 
Messages: 1139
Inscription: Lun Avr 16, 2007 8:57 pm
Localisation: Poitiers

Messagepar charlinours » Dim Juin 24, 2007 8:51 pm

Vous me démoralisez tout les deux ,Yoman qui découvre et Tilturp qui connait déja, et l'ours en retard de deux guerres qui croit avoir inventé la poudre :cry:
charlinours
 
Messages: 1679
Inscription: Mar Avr 10, 2007 8:34 pm

Messagepar tilturp » Dim Juin 24, 2007 8:54 pm

Mais tu sais faire des lasagnes!!! Qu'est-ce que tu veux de plus? :wink:
titu

Rocket R58 V2 + Eureka Mignon / Faema E61 / Expobar Office Control + Mazzer Jolly / RANCILIO L7 en hibernation
Avatar de l’utilisateur
tilturp
 
Messages: 1139
Inscription: Lun Avr 16, 2007 8:57 pm
Localisation: Poitiers

Messagepar YoMan » Lun Juin 25, 2007 10:43 am

Moi qui avait peur de choquer les plus puristes d'entre vous à utiliser cette méthode :lol:

Alors charlinours, toi qui exerce avec depuis plus longtemps quels sont tes retours dessus?
La mousse vaut-elle celle obtenu avec de la vapeur?

Moi avec ma ptite x5, j'avais du mal à obtenir des résultats constants, cette solution devrait me faciliter la tâche :P

D'ailleur comment opères-tu, t'utilise encore la vapeur, ou tu fais juste préchauffer le lait et tu pompes ?

(Bcq de question mais je fais du cappuccino que le we donc pas de nouvel essai pr confirmer avant le we prochain :roll: )
Machine à café:
- Faema mercurio
- Euro 2000 (groupe E61)
- Conti Prestina
- Arin (levier chaudière ouverte)
Broyeur:
- Santos n°1
Machine à torréfier :
- Genecafe
YoMan
 
Messages: 485
Inscription: Mar Avr 24, 2007 9:56 am
Localisation: Toulouse

Messagepar jmequipe » Ven Nov 14, 2008 9:26 pm

bonsoir

Un cappuccino réalisé ce soir avec mes deux machines :

1) la brasilia lady (pour un double espresso) qui est de nouveau pleine de vigueur grâce à sa nouvelle résistance et détartrage etc...

2) l'olympia express pour une bonne puissance à la vapeur grâce à sa cuve très honnête .

lait demi écrémé tout simple

ps : je fais pas de pub pour les tasses :oops:

Image

Image
MIAM MIAM :lol:

A plus
Avatar de l’utilisateur
jmequipe
 
Messages: 1386
Inscription: Sam Mai 26, 2007 9:39 pm

Messagepar andrea » Ven Nov 14, 2008 10:08 pm

hello
hé oui ne jamais oublier les us et mode de consommation de tout les pays..
messieurs les baristi français, sachez que 90% des européens préfère la mousse de lait que le lait émulsé des latte italiani. il y a une culture sur ce genre de cappuccini qui remonte a bien longtemps...et qui plaît énormément. ha oui faut étre un peu sculpteur de l'étrange mais la 3D est une autre approche de l'art :)
hervé dès la fin de la monté vite le pot au congélateur 1mn pour un choc thermique tu va voir...
bye
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8049
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Les Techniques du Barista

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron