Vibiemme Domobar

Modérateur: ChristopheC

Vibiemme Domobar

Messagepar ICAR » Lun Jan 28, 2013 11:05 am

Bonjour à tous,

Je me décide (avec retard) à présenter une de mes dernières acquisitions, une vibiemme Domobar toute simple :

Image

Image

J'ai fait l'acquisition de cette machine il y'a quelques mois, attiré en premier lieu par le look et sa compacité, le prix étant raisonnable j'ai craqué.

La machine ne présentant pas de fuite apparente et n’étant pas certain que le résultat en tasse me conviendrait, j'ai fait le strict minimum dessus. A savoir un détartrage en ligne au vinaigre blanc, puis un démontage complet du groupe pour inspecter l’état et évacuer les derniers morceaux de calcaire éventuels. En fait, je l'ai fait surtout parce que je suis curieux, j'avais donc envie de comprendre le fonctionnement de ce groupe :mrgreen:. Enfin, j'ai fait une inspection des organes de sécurité, changé le joint de coupe et la douchette.

Les premières utilisations m'ont laissé perplexe, café très bof, mouture explosée, c'est la SP de décompression qui servait d'OPV... Un petit réglage de l'OPV en sortie de pompe (L'OPV sur cette machine sert aussi de SPHP donc son état est très important !) à 8-9 bars et là miracle le résultat en tasse a fait un bond en avant !

Cette machine est construite autour du fameux groupe E61 de Faema, il est suffisamment connu pour ne pas re-ecrire ici son histoire, à moins qu'Andréa veuille nous faire un petit exposé de sa naissance replacé dans son contexte historique avec ses innovations techniques (si c'est pas un appel du pied... :mrgreen: ).
Pour la petite histoire, Vibiemme a été crée par Valente lui-même avec ses ingénieurs suite à la faillite de Faema. Il se dit que parmi les nombreuses adaptations et copies du E61, les groupes Vibiemme seraient les plus proches de l'original, mythe ou réalité je ne sais pas.

Derrière ce groupe se cache une minuscule chaudière de moins d'un litre régulée par un thermostat à bulbe. Les fans de vapeur passeront leur chemin, pas de HX ici il n'y'a qu'un circuit hydraulique haute pression.
Sur le papier, ce thermostat semble pas mal, un bulbe rempli de gaz est placé dans un doigt de gant plongé dans la chaudière, c'est donc la dilatation du gaz emprisonné qui actionne un contact et pilote donc la résistance un peu comme un presso classique. Malheureusement la pratique est nettement différente...
Il y'a deux problèmes qui se cumulent et font que le résultat en tasse est très inconstant ou requiert une maitrise que je n'ai pas pour le moment :wink: Le fait que la sonde ne soit pas au contact de l'eau crée de l'inertie qui se cumule à l’hystérésis important du thermostat, les deux cumulés font qu'il y'a un écart de 20° dans les cycles de chauffe, écart vraiment important pour la taille de la chaudière et pour un groupe thermo-syphonné.

Cette machine est capable de sortir un café court au top... avec ce qu'il faut de corps et d’arômes.


Image

Image

Malheureusement pas tout le temps et facilement, étant convaincu que cette machine a du potentiel j'aimerai l'améliorer et l'apprivoiser.

La crème n'est pas forcement très abondante (du moins lorsque le résultat en tasse me convient) contrairement à la réputation du groupe. La photo ici est plus pâlotte que la réalité.

Je posterai un peu plus tard quelques photos de la chaudière ainsi que les différentes pistes envisageables pour améliorer la régularité :wink:
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar andrea » Lun Jan 28, 2013 11:07 pm

Hello
"qu'Andréa veuille nous faire un petit exposé de sa naissance replacé dans son contexte historique avec ses innovations techniques"
Et aller :mrgreen:
L'injection avec une pompe est une autre invention plus contestée...
La thermodynamique mis en application pour un groupe s'est fait par étape.
Faema reprend la circulation déjà mis en application sur les vieux express à colonne pour refroidir ou réchauffer. A la sortie de sa première série de groupe (1948/54) un système de circulation passive efficace a 30% est mis en place avec l'eau présente dans le groupe (les Florentins n'ont rien inventés) en relation avec l'eau de la chaudière. Le groupe lors de l'utilisation provoque un vidage vers la chaudière et un remplissage d'eau très chaude. Unic* dès la fabrication des Gloria en 52 dé-solarise le groupe de la chaudière et gère la circulation par un robinet avec un point bas et haut dans la chaudière mais le système dépend trop de la vigilance de l'opérateur et est abandonné au profit du groupe accouplé.
Valente réunis un groupe d'ingénieur qui entre 1954 et 60 pose les bases de la chaudière interne transversale mais percée et donc alimentée par l'eau de la chaudière principale pour les machines à piston(les lambro ont gardés ce principe jusqu'en 1974).
Les inconvénients de surchauffe (comme la Gloria) pousse l'étude à fermer la chaudière interne en l'alimentant avec une eau froide indépendante de la chaudière et le HX (chaudière interne) est chauffé au bain marie. Les strates thermique dans l'eau de la chaudière vont chauffer le HX sur sa longueur différemment. Au fond de HX l'eau est à 90°(l'eau fraîche rentre par là) à la moitié soit à la surface de l'eau c'est 100° et la partie dans la vapeur 125°(moins 10° sur ces t° car la transmission à travers le cuivre du HX coupe beaucoup). Ces différentes t° provoquent une circulation vers le groupe qui est active naturellement a 70% et deviens a 100% quand la pompe pousse l'eau du HX vers le groupe.
Ta machine comme tu l'a décrite ressemble au principe d'un groupe de Marzocco saturé a la même T° et c'est pas une circulation mais un transfert thermique par circulation basique.
ciao
* Unic 3° fabricant d'espresso au monde.
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8005
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar ICAR » Mar Jan 29, 2013 10:24 am

Merci Andréa,

Je pensais par pure déduction que le "vrai" HX (pas celui percé qui ressemble plus à un piquage) avait été inventé pour pouvoir installer une pompe ce qui necessitait un circuit HP indépendant, l'autre solution étant d'intercaler la pompe entre la chaudière et le groupe mais cela doit créer d'autres problèmes j'imagine.

Je ne suis pas certain de comprendre par contre ta comparaison entre le fonctionnement de la vibiemme et le GS.
C'est vrai que cette petite chaudière peut se rapprocher de la chaudière Kfé d'un GS mais la circulation d'eau chaude etant plus réduite sur le E61, j'imagine qu'il y'a une plus grande difference de T° entre la chaudiere et le groupe sur un E61 que sur un GS ? ce qui implique que le profil thermique pendant l'extraction soit différent ?

En attendant voici quelques photos de l'intérieur :

Image

Image

Image

J'ai quand meme l'impression que ce groupe n'est pas très facile à maitriser vu le nombre de parametres qui peut influencer le profil thermique d'extraction.
Le premier auquel je pense est le différentiel de température entre le groupe et la chaudière lié à l'efficacité du thermosyphon (non reglable dans mon cas).
Intuitivement, j'ai l'impression que plus ce différentiel est important plus le rechauffement du groupe sera rapide lors de la mise en route de la pompe, moins il sera capable d'enchainer les tasses sans surchauffer.
Y'a-t-il un standart pour le reglage ?
Dernière édition par ICAR le Mar Jan 29, 2013 11:54 am, édité 1 fois.
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar chipchill » Mar Jan 29, 2013 11:19 am

Eh bien, vous n'arrêtez jamais, les gars...
J'avais hésité avec ce genre de machine avant de me lancer sur la Cimbali Junior.

Tu as un avis comparatif à partager?

Bonne continuation en tout cas!
La Cimbali Junior/d de 1998, Broyeur SJ
La Pavoni EP
chipchill
 
Messages: 53
Inscription: Lun Mar 21, 2011 10:09 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar ICAR » Mar Jan 29, 2013 11:29 am

Sisi là je suis justement en pause sur les tanks :mrgreen:

Pour la Cimbali difficile de te répondre car la junior était ma première machine et je ne l'ai pas utiliser depuis longtemps.
Pour faire une comparaison il faudrait mettre les deux machines cote à cote et s'amuser.
Si ces deux machines sont plutot typés courts, techniquement elles n'ont rien à voir... Leurs seuls points communs est leur pompe vibrante et leur construction legère :wink:
mais le plus important est le resultat !
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar chipchill » Mar Jan 29, 2013 12:00 pm

c'est vrai qu'en comparaison à vos diverses Unic et consorts, la Cimbali fait pâle figure.
Heureusement que je ne passe pas tout mon temps dans ses entrailles.
La Cimbali Junior/d de 1998, Broyeur SJ
La Pavoni EP
chipchill
 
Messages: 53
Inscription: Lun Mar 21, 2011 10:09 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar gonzo13sam » Mar Jan 29, 2013 3:57 pm

Bonjour tous,

Il faut faire attention à bien détartrer le doigt où se place le thermostat .
Si ce n'est pas le cas,l'hysteresis du thermostat augmente énormément en fonction de la couche de calcaire .
Des leviers...de Nice !!!
Unic :
STELLA
SENIOR
PRIMOR
IP
IH
MIN
DIVA
Avatar de l’utilisateur
gonzo13sam
 
Messages: 3973
Inscription: Sam Fév 14, 2009 4:33 pm
Localisation: haut var

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar ICAR » Mar Jan 29, 2013 5:41 pm

As-tu mesuré l'hysteresis de la tienne apres détartrage ?

L'autre probleme c'est aussi le reglage délicat, il faut vraiment y aller avec des doigts de chirurgien tellement la vis de réglage est sensible.
Bon bref pas tres pratique, le plus simple va etre le thermocouple + PID dans un premier temps pour tester, et si ça va toujours pas on va greffer une chaudière plus sérieuse :mrgreen:
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar gonzo13sam » Mar Jan 29, 2013 5:53 pm

Non,pas sur la mienne mais sur une autre ,après détartrage ,ça allait nettement mieux!
Des leviers...de Nice !!!
Unic :
STELLA
SENIOR
PRIMOR
IP
IH
MIN
DIVA
Avatar de l’utilisateur
gonzo13sam
 
Messages: 3973
Inscription: Sam Fév 14, 2009 4:33 pm
Localisation: haut var

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar andrea » Mar Jan 29, 2013 11:57 pm

Salut
"Je ne suis pas certain de comprendre par contre ta comparaison entre le fonctionnement de la vibiemme et le GS.
C'est vrai que cette petite chaudière peut se rapprocher de la chaudière Kfé d'un GS mais la circulation d'eau chaude etant plus réduite sur le E61, j'imagine qu'il y'a une plus grande différence de T° entre la chaudière et le groupe sur un E61 que sur un GS ? ce qui implique que le profil thermique pendant l'extraction soit différent ?
En faite la différence entre un hx qui est chauffé par bain marie et une chaudière (comme la VBM)qui est un hx chauffé directement, est que un liquide ou solide chauffé au bain marie ne brûle jamais.
Les stratifications thermique dans un volume d'eau crées la circulation du thermosyphon d'ou les puisages bas et haut du volume. La poussée de la pompe accélère cette circulation et elle deviens telle que le groupe désaccouplé se retrouve à la même t° qu'un saturé mais avec un spectre thermique lors de l'exploitation pour le cooktail thermique venu d'un hx différent qu'un choc de précision (dès que la douchette érogue). Je reviens à la mémoire thermique de la plante qui détecte ces chocs ou déplacements lors de l'exploitation du café.
bye
Cafetière De Belloy 1795.
Avatar de l’utilisateur
andrea
 
Messages: 8005
Inscription: Sam Avr 07, 2007 11:22 pm
Localisation: NICE alpes maritimes.

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar ICAR » Mer Jan 30, 2013 10:42 am

Je vois !

Montage d'un PID hier accompagné de son thermocouple, autant le PID avec la sonde pression marchait sans problème sur ma junior là je reste sur ma faim.

Le gros problème de ce type de régulation c'est l'emplacement de la sonde.
Je me suis contenté pour l'instant de la placer au fond du doigt de gant mais malgrè plusieurs essais à différentes température le resultat n'avait plus aucun corps, un gout de flotte et une légère amertume (un peu acide, une amertume acide, c'est assez étrange !) très désagréable.
La crème pourtant était pas mal, comme quoi...

J'ai ensuite fait 2 essais en coupant la chauffe un peu avant et pendant l'extraction pour voir si l'affolement de la régulation à l'arrivée de l''eau froide n'était pas à l'origine de ce résultat à chier :mrgreen:
Le café à effectivement repris un peu de poids et d'aromes, la piste est donc à creuser, je vais aussi remonter la sonde pour la mettre à mi-hauteur de chaudière, les deux étant peut-etre liés.

A suivre donc...
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar H@R » Mer Jan 30, 2013 11:27 am

C'est pas super clair mais pas de capteur de pression sur cette machine : la pression chaudière grimpe à 9b voire plus. Uniquement sonde de température.

En face, sur une Lady, de bon résultats étaient obtenus avec la sonde près du puisage. C'était un sujet complexe et délicat pour ne pas sur-réagir à l'arrivée d'eau froide.
Machines : Unic ED1 + Rumba, Faema Urania, Brasilia Lady, Arrarex Caravel, La Pavoni
Moulins : Mazzer Super Jolly et Commandante C40 (Faema MC80, Cosmos Bologna)
Avatar de l’utilisateur
H@R
 
Messages: 1487
Inscription: Dim Aoû 02, 2009 10:28 am
Localisation: Lyon

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar ICAR » Mer Jan 30, 2013 11:55 am

Oui impossible de mettre une sonde pression sur ce genre de machine sinon je l'aurai fait direct :mrgreen:

Le plus simple est peut-etre de couper la regulation pour interdir la chauffe pendant l'extraction ce qui n'empeche pas non plus de bien choisir l'emplacement de la sonde.

Le PID regule tres bien lorsque que la machine est au repos ce qui déjà peut faire une bonne base de travail pour une bonne reproductibilité. Mais c'est moins top lorsque l'eau froide arrive dans la chaudière.
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar ICAR » Jeu Jan 31, 2013 10:02 pm

Bonsoir a tous,

Juste un petit aparté pour décrire le fonctionnement du groupe,

Il y'a ici de très beaux schemas :

http://www.home-barista.com/espresso-ma ... -t397.html
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Re: Vibiemme Domobar

Messagepar ICAR » Dim Fév 03, 2013 6:49 pm

J'ai un peu joué ce WE :wink:

J'ai d'abord replacé ma sonde qui ne collait pas à la paroi du doigt de gant.

Après plusieurs tests, j'arrivais à de meilleurs résultats en coupant le PID puis en laissant reposer la machine le temps de moudre, sans obtenir quand meme quelquechose de vraiment totalement satisfaisant.

En ce moment, je teste quelquechose de plus prometteur, la limitation de puissance de chauffe.
L'idée etant de simuler une chauffe douce comme dans un HX afin de ne pas bruler la mouture.
Ainsi meme si le PID ordonne une chauffe maxi, la puissance délivrée à la résistance est limitée à 20% de sa puissance maxi. Cela donne une remontée en temperature tres lente et plus du tout de bruit de cavitation à suivre :wink:
Machines : Cimbali Junior D, UNIC G, Stella, Senior, Conti Prestina, Faema Marte, Mercurio, Conti Empress, Caravel Arrarex, Europiccola & Mefra.
Moulins : Mazzer SJ, Major, Mazzer B, T69's & mini Bizerba.
Avatar de l’utilisateur
ICAR
 
Messages: 3076
Inscription: Dim Déc 13, 2009 6:25 pm

Suivante

Retourner vers Divers, Réalisations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron